Idée de recette Pastilla de confit de canard et sa purée de vitelotte




Ingrédients

Pour 2 personnes

  • 1 cuisse de canard confite

  • 2 feuilles de pâtes à filo

  • 1 gousse d'ail émincée

  • 10 brins de ciboulette fraiche de préférence

  • 1 oignon

  • 1 pointe de couteau de cannelle en poudre

  • 8 branches de coriandre fraiche

  • 2 oeufs durs

  • Quelques amandes effilées, persil

  • Sel, poivre

  • Beurre

  • Filet d'huile de noisette


  • Pomme de terre vitelotte selon la taille 4 à 8

  • 1 branche de romarin

  • 1 cercle ou un petit ramequin



Préparation - environ 30 mn


1. Epluchez et faites cuire les vitelottes à l'eau pendant 45 mn. Puis égouttez et écrasez les à la fourchette ou au presse purée selon votre convenance.

conseil JVDG : pensez à mettre un tablier au moment de l'épluchage, sinon vous risquez de ressembler à un "schtroumpf" violet


2. Sortez la cuisse de sa boite, égouttez la au maximum.

conseil JVDG : pensez à conserver la graisse de canard pour vos prochaines recettes !

Disposez la sur une planche et émincez finement la viande.


3. Ciselez la coriande et émincez finement l'oignon.

4. Versez le tout avec le confit dans un saladier. Ajoutez la pointe de cannelle, la ciboulette et l'ail et mélangez bien.


5. Coupez les oeufs en petits morceaux


6. Prenez la pâte à filo. La doublez en la pliant en deux dans la longueur.

Déposez le milieu de la pâte dans le cercle et appuyer délicatement afin que la pâte épouse le cercle

conseil JVDG : on évite au maximum de percer la pâte à filo


7. Au fond de chaque cercle déposez quelques amandes, puis la moitié de l'oeuf émincé, puis la viande, puis à nouveau de l'oeuf et terminez par un peu d'amande.


8. Refermez votre pate à filo délicatement sur le dessus ,avec un peu de beurre fondu étalé au pinceau, soudez la pâte, et, cela lui donnera une jolie couleur à la cuisson


9. Enfournez au four 180 ° pendant environ 30 mn


10. Faites réchauffer doucement votre purée de vitelotte, ajoutez hors du feu un filet d'huile de noisette.


Et déguster bien chaud !

0 vue0 commentaire