Boucherie Fougerouse

Dernière mise à jour : 10 mars

Au cœur d’un charmant village du Puy de Dôme, se niche la boucherie Fougerouse. Les habitués s’y pressent déjà nombreux la semaine, et le week-end la queue s’étire parfois jusqu’au milieu de la place…

C’est normal : les artisans Philippe Fougerouse, sa femme Carine et leur équipe savent dénicher et sublimer toutes les viandes de la région.

Une partie des secrets de cette pépite de la boucherie : la qualité et le circuit court car Philippe achète toutes ses bêtes sur pied auprès d’éleveurs qu’il connait.


Je découvre et commande leurs produits




L'histoire des artisans


La boucherie Fougerouse est avant tout une boucherie familiale née en 1962.

La famille Fougerouse a su transmettre de père en fils son patrimoine, son savoir faire et le respect des bons produits avec la recherche de la qualité à chacune des étapes de la production.




La production


Philippe Fougerouse a choisi le circuit court et veille sur la filière de l’amont à sa commercialisation. Tout le travail est artisanal.

Tout d’abord, il sélectionne et choisit toutes les bêtes sur pieds auprès d’éleveurs dont il connait le mode d’élevage.

Chaque éleveur est choisi avec soin par Philippe et se situe dans les environs de 50 km de Saint Anthème.

Philippe participe en tant que juré à de nombreux concours bovins, ainsi qu’au Comice de Feurs – Foire organisée dans la ville de Feurs depuis le XIXème siècle et qui rassemble de nombreux éleveurs de Rhône Alpes.

C’est également Philippe qui se charge de transporter les bêtes à l’abattoir d’Ambert qui est situé non loin de chaque élevage afin de limiter au maximum le stress pour les animaux.

Les viandes en carcasse sont ensuite livrées à la boucherie dans le camion frigorifique de la boucherie. Elles y sont stockées dans des chambres froides afin de leur assurer le temps de maturation idéal.




L’équipe


L'équipe de la boucherie est constituée de plus de 15 personnes dont Philippe et son épouse Carine.

Toute les découpes des viandes et la fabrication des charcuteries sont faites dans le laboratoire situé juste derrière la boucherie.

Philippe maitrise l’ensemble de la filière : c’est pourquoi ses produits sont de qualités, adaptés à toutes les bourses avec un goût incomparable !

Juste un chiffre, la boucherie c’est 42 Tonnes de saucisson à l’année !





Les artisans, en savoir plus sur eux :


Leur plat préféré :

Carine : Joue de porc

Philippe : La côte de boeuf


Leur activité préférée :

Carine : Balade dans la nature, buggy, vélo et à pied, travaux manuels, lecture, cinéma.

Philippe : Balade dans la nature, buggy, vélo et à pied, participation en temps que jury à des concours pour animaux de boucherie et rencontre avec les éleveurs pour choisir des animaux de qualité pour la boucherie.


Et n’hésite pas à aller les rencontrer si tu passes dans le coin.

L’accueil sera encore plus agréable si tu dis que tu viens de la part de Je veux du goût avec sa boutique Popapotes !

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout